Levures

Définition

Les levures sont des orga­nismes euca­ryotes (pos­sé­dant un noyau) uni­cel­lu­laires. Elles appar­tiennent à la “famille” des mycètes aus­si appe­lé cham­pi­gnons. La taille des levures est com­prise entre 6 et 8 µm.

Schéma de levures telles que l’on peut les obser­ver en micro­sco­pie optique.

Elles dis­posent de deux modes de reproduction :

  • asexué par bour­geon­ne­ment (aus­si appe­lé mitose)
  • sexué avec la pro­duc­tion de spores (aus­si appe­lé méiose)

Métabolisme des levures

Les levures sont capables de chan­ger entre deux types de métabolismes.

  • Respiration (en pré­sence de forte concen­tra­tion en oxygène)
  • Fermentation (en pré­sence de faible concen­tra­tion en oxygène)

Ultra-structure d’une levure

Ultra-struc­ture d’une levure.

Exemples d’utilisation des levures

Bibliographie

Berry, D. R., & Brown, C. (1987). Physiology of yeast growth. Yeast Biotechnology, 159199. doi:10.1007/97894-0093119-0_6 (lien)

Duina, A. A., Miller, M. E., & Keeney, J. B. (2014). Budding yeast for bud­ding gene­ti­cists : A pri­mer on the Saccharomyces cere­vi­siae model sys­tem. Genetics, 197(1), 3348. doi:10.1534/genetics.114.163188 (lien)

Slaughter, J. C. (2003). Biochemistry and phy­sio­lo­gy of yeast growth. Brewing Microbiology, 1966. doi:10.1007/978144199250-5_2  url to share this paper :
sci-hub.do/10.1007/978144199250-