Aérosol

Définition

Les aéro­sols sont des par­ti­cules (liquides ou solides) qui sont sus­pen­dus dans l’air. La pous­sière, les cendres, des gout­te­lettes de liquides sont des exemples d’aé­ro­sols (d’o­ri­gine non biologique).

Le terme bio­aé­ro­sol est uti­li­sé pour dési­gner des par­ti­cules d’o­ri­gine bio­lo­giques sus­pen­dues dans l’air. Les bac­té­ries, spores bac­té­riennes, virus, pol­lens, mycètes sont des exemples de bio­aé­ro­sol. Ceux-ci peuvent être seuls ou alors atta­chés à d’autres aéro­sols comme de la pous­sière par exemple. Les bio­aé­ro­sols peuvent cor­res­pondre à des micro-orga­nismes patho­gènes.

Survie des micro-organismes dans des aérosols

Certains micro-orga­nismes peuvent sur­vivre dans des aéro­sols. Cela dépend notam­ment des condi­tions phy­si­co-chi­miques comme la tem­pé­ra­ture ou l’humi­di­té rela­tive.

Billet de blog parlant d’aérosols

Références bibliographiques

Dunklin, E. W., & Puck, T. (1948). The lethal effect of rela­tive humi­di­ty on air-borne bac­te­ria. Journal of Experimental Medicine, 87(2), 87101. doi:10.1084/jem.87.2.87 (lien)

Ruiz-Gil, T., Acuña, J. J., Fujiyoshi, S., Tanaka, D., Noda, J., Maruyama, F., & Jorquera, M. A. (2020). Airborne bac­te­rial com­mu­ni­ties of out­door envi­ron­ments and their asso­cia­ted influen­cing fac­tors. Environment International, 145, 106156. doi:10.1016/j.envint.2020.106156 (lien)

Yang, W., & Marr, L. C. (2012). Mechanisms by which ambient humi­di­ty may affect viruses in aero­sols. Applied and Environmental Microbiology, 78(19), 67816788. doi:10.1128/aem.0165812 (lien)

Zajic, J. E., Inculet, I. I., & Martin, P. (1982). Basic concepts in micro­bial aero­sols. Space and Terrestrial Biotechnology, 5191. doi:10.1007/3540114645_2 (lien)