Listeria monocytogenes

Définition

Listeria mono­cy­to­genes est un bacille à colo­ra­tion de Gram posi­tive. Cette bac­té­rie est connue pour être res­pon­sable d’in­fec­tions ali­men­taires appe­lées lis­te­rioses. Notamment car elle peut se déve­lop­per à une tem­pé­ra­ture de 4 °C ce qui cor­res­pond au réfrigérateur.

Découverte

Cette bac­té­rie a été iso­lée de lapins dans une ani­ma­le­rie de l’u­ni­ver­si­té de Cambridge suite à une série d’infec­tions chez ces ani­maux. Dans un pre­mier temps, cette bac­té­rie est nom­mée Bacterium mono­cy­to­genes avant d’être renom­mée, quelques années plus tard Listeria mono­cy­to­genes en hon­neur du chi­rur­gien Joseph Lister. Le nom d’espècemono­cy­to­genes” fait réfé­rence à une forte aug­men­ta­tion du nombre d’un type de glo­bule blanc (leu­co­cyte mono­nu­cléaire) lors de l’infec­tion.

Listeria monocytogenes : une bactérie pathogène

Listeria mono­cy­to­genes a été décou­verte à la suite de la mort de plu­sieurs lapins. Elle est patho­gène pour d’autres espèces d’a­ni­maux et notam­ment les humains.

Références bibliographiques

Murray, E. G. D., Webb, R. A., & Swann, M. B. R. (1926). A disease of rab­bits cha­rac­te­ri­sed by a large mono­nu­clear leu­co­cy­to­sis, cau­sed by a hither­to undes­cri­bed bacil­lus Bacterium mono­cy­to­genes (n.sp.). The Journal of Pathology and Bacteriology, 29(4), 407439. doi:10.1002/path.1700290409 (lien)

Nemser, S. M., Doran, T., Grabenstein, M., McConnell, T., McGrath, T., Pamboukian, R., … Reimschuessel, R. (2014). Investigation of Listeria, Salmonella, and toxi­ge­nic Escherichia coli in various pet foods. Foodborne Pathogens and Disease, 11(9), 706709. doi:10.1089/fpd.2014.1748 (lien)

Radoshevich, L., & Cossart, P. (2017). Listeria mono­cy­to­genes : Towards a com­plete pic­ture of its phy­sio­lo­gy and patho­ge­ne­sis. Nature Reviews Microbiology, 16(1), 3246. doi:10.1038/nrmicro.2017.126 (lien)