Anticorps et antigènes

Définition d’un anticorps

Un anti­corps est une molé­cule (pro­téine) du sys­tème immu­ni­taire capable de recon­naitre un anti­gène. Les anti­corps sont pro­duits par des cel­lules appe­lées plas­mo­cytes (issus de la matu­ra­tion de lym­pho­cyte B). Un anti­corps est spé­ci­fique d’un anti­gène. Les anti­corps sont aus­si appe­lés immunoglobulines.

Schéma d'un anticorps.

Définition d’un antigène

Un anti­gène est une molé­cule étran­gère à un orga­nisme qui conduit à la pro­duc­tion d’an­ti­corps diri­gées contre elle. Les anti­gènes sont majo­ri­tai­re­ment des pro­téines. Seul une par­tie de l’an­ti­gène est recon­nue par un anti­corps, celle-ci s’ap­pelle l’épitope.

Anticorps et système immunitaire

La fixa­tion d’un anti­corps per­met de faci­lite la recon­nais­sance et l’é­li­mi­na­tion d’un micro-orga­nisme patho­gène par les autres cel­lules du sys­tème immunitaire.

Références bibliographiques

Corti, D., & Lanzavecchia, A. (2013). Broadly neu­tra­li­zing anti­vi­ral anti­bo­dies. Annual Review of Immunology, 31(1), 705742. doi:10.1146/annurev-immunol-032712095916 (lien)

Goldberg, B. S., & Ackerman, M. E. (2020). Antibody-​mediated com­ple­ment acti­va­tion in patho­lo­gy and pro­tec­tion. Immunology & Cell Biology. doi:10.1111/imcb.12324 (lien)