Éléments traces métalliques

Définition

Les élé­ments traces métal­liques sont des métaux trou­vés en faibles concen­tra­tions dans le sol. Ce terme est sou­vent uti­li­sé pour rem­pla­cer celui de “métaux lourds” qui n’a pas de défi­ni­tion pré­cise d’un point de vue scien­ti­fique. En effet, le terme “métaux lourds” regrou­pait un grand nombre d’élé­ments chi­miques avec des pro­prié­tés phy­si­co-chi­miques ou toxi­co­lo­giques dif­fé­rentes.

Parmi les élé­ments traces métal­liques, on retrouve par exemple le fer (Fe), le plomb (Pb), le cuivre (Cu), le nickel (Ni), le cad­mium (Cd), le chrome (Cr) ou le zinc (Zn).

Éléments traces métalliques et bactéries

Les élé­ments traces métal­liques sont néces­saires à la crois­sance bac­té­rienne. Ces élé­ments chi­miques ne peuvent pas être syn­thé­ti­sés par les bac­té­ries et elles doivent les trou­ver dans l’en­vi­ron­ne­ment. Cependant un excès de ces élé­ments peut s’a­vé­rer toxique pour les bac­té­ries.

Bibliographie

Chandrangsu, P., Rensing, C., & Helmann, J. D. (2017). Metal homeo­sta­sis and resis­tance in bac­te­ria. Nature Reviews Microbiology, 15(6), 338350. doi:10.1038/nrmicro.2017.15 (lien)

Duffus, J. H. (2002). “Heavy metals” a mea­nin­gless term ? (IUPAC Technical Report). Pure and Applied Chemistry, 74(5), 793807. doi:10.1351/pac200274050793 (lien)